L’entrevue

J’ai été interviewé par un journaliste aujourd’hui. Un genre de vrai journalisme, je pense. C’est la première fois que la raison pour laquelle le journaliste m’appelle n’est pas parce que j’ai envoyé un communiqué de presse le matin même.
Y m’a posé des questions, pis toute là là. Qu’est-ce que je pense de ci, quels sont mes objectifs, pourquoi je suis à Rimouski … ? C’était le fun, j’ai hâte de voir l’article, j’ai parlé beaucoup, la conversation a été courte pis j’ai pas dit tout ce que j’aurais voulu dire.
J’ai oublié de dire que je voulais être Premier Ministre d’un gouvernement Rhinocéros Majoritaire. Pis que j’avais juste besoin des 40% du monde qui ne vont pas voter pour y parvenir … hé ben. Je garde ça pour la prochaine fois!

-Séb

Chez le maire

Aujourd’hui, je suis allé chez le maire. On a bu du vin, et il a présenté son plan 2020 pour Rimouski. Y prononçait ça « vingt-vingt », genre comme le 10-30, ça va être un gros quatier pour les gros pleins de mardes, pis on va mettre ça sur le coin de l’autoroute 20 pis de l’autoroute 20. Je lui ai dit que j’étais futur premier ministre du Canada, il a dit qu’il allait voter pour moi et qu’il avait hâte de venir souper à la maison – au 24 Sussex. Chez le maire ou chez nous, on s’entend ben.

– Séb